Subscribe to Héritage

William Fitzmaurice Petty, 1st Marquess of Lansdowne, 2nd Earl of Shelburne fonds

Available reels: 5

Document Record
Creator Lansdowne, William Petty, Marquis of, 1737-1805
Title William Fitzmaurice Petty, 1st Marquess of Lansdowne, 2nd Earl of Shelburne fonds
Fonds William Fitzmaurice Petty, 1er marquis de Lansdowne, 2e comte de Shelburne
Identifier lac_mikan_104176
MG 23 A 4
R2901-0-X-E
Papers
Politics and politicians
Foreign relations
Document source Library and Archives Canada / Bibliothèque et Archives Canada
Language eng
Description William Petty, 1st Marquess of Lansdowne (1737 - 1805), known as the Earl of Shelburne between 1761 and 1784, was an Irish-born British Whig statesman who was the first Home Secretary in 1782 and then Prime Minister in 1782 and 1783, during the final months of the American War of Independence. He succeeded in securing peace with America and this feat remains his legacy. He also served as President of the Board of Trade and Plantations in 1763, and Secretary of State for the Southern Department from 1766 to 1768. The town of Shelburne, Nova Scotia, is named after him.
These fonds consist of transcripts which present a selection from the correspondence and other papers of Lord Shelburne relating to the colonial affairs of British North America, particularly the diplomatic negotiations with France, 1760-1763 and 1780-1783. The papers are arranged by topic and chronology.
William Petty, 1er marquis de Lansdowne (1737-1805), connu entre 1761 et 1784 sous le nom de comte de Shelburne, est né en Irlande. Homme d’État britannique du parti Whig, il était secrétaire à l’Intérieur en 1782, puis premier ministre de 1782 à 1783, soit durant les derniers mois de la guerre de l’Indépendance américaine. Il a réussi à négocier la paix avec les États américains et c’est cet exploit qu’il a laissé en héritage. Auparavant, il avait aussi servi, en 1763, comme président du Board of Trade and Plantations, puis comme secrétaire d’État au Département du Sud de 1766 à 1768. La ville de Shelburne en Nouvelle-Écosse a été nommée en son honneur.
Constitué de transcriptions, ce fonds offre une sélection de la correspondance et autres papiers du comte de Shelburne qui concernent les affaires coloniales en Amérique du Nord britannique, et en particulier les négociations diplomatiques avec la France entre 1760 et 1763, puis entre 1780 et 1783. Ces documents sont classés par sujet et par ordre chronologique.
Permanent Link http://heritage.canadiana.ca/view/oocihm.lac_mikan_104176