Subscribe to Héritage

Gilbert John Elliot-Murray-Kynynmound, 4th Earl of Minto fonds

Available reels: 4

Document Record
Creator Elliott, John Gilbert, 4th Earl of Minto, 1845-1914
Title Gilbert John Elliot-Murray-Kynynmound, 4th Earl of Minto fonds
Fonds Gilbert John Elliot-Murray-Kynynmound, 4e comte de Minto
Identifier lac_mikan_105483
MG 27-IIB1
R4688-0-9-E
Government
Papers
Military
Document source Library and Archives Canada / Bibliothèque et Archives Canada
Language eng
Description Gilbert John Elliot-Murray-Kynynmound, 4th Earl of Minto (1845 - 1914) was a British nobleman and politician who was the eighth Governor General of Canada between 1898 and 1904. After serving in the military and seeing action in Spain, Turkey, Afghanistan, South Africa and Egypt, he became military secretary to Henry Charles Keith Petty-Fitzmaurice, 5th Marquess of Lansdowne (1845 - 1927), who was the fifth Governor General of Canada between 1883 and 1885. During this period, Lord Melgund (his title before succeeding to the earldom) lived in Canada with his wife, Mary Caroline Grey, who was the sister of Albert Henry George Grey, 4th Earl Grey (1851 - 1917), the ninth Governor General of Canada from 1904 to 1911. Lord Melgund served as Chief of Staff to Sir Frederick Dobson Middleton (1825 - 1898) during the Northwest Rebellion of 1885. He was offered command of the North-West Mounted Police, but turned that role down to pursue a political career in Britain instead. When those career hopes were dashed, though Lord Melgund became an earl in 1891 and then took the title Lord Minto, he eventually came back to Canada to become Governor General, but his tenure was marked with tension and strife with the Canadian government. Among other things, he criticised the government's handling of the Second Boer War and was interested in reforming the Canadian Militia, which was met with disapproval. His period as Governor General was also marked with strained relations with the United States due to fishing and border crises, particularly the Alaska Boundary Dispute. However, Lord Minto did try to forge closer ties between English and French Canadians, and he sought to preserve Canadian heritage, which led to the creation of the National Archives of Canada. He promoted sports, and tried to protect Canadian miners and native peoples in northern Canada from government neglect and mismanagement. A year after leaving Canada as Governor General, Lord Minto was appointed Viceroy of India, and held that position until 1910. He then retired and resided at his family estate until his death. The towns of Minto in Ontario and New Brunswick were named in memory of him, and his name is also commemorated in many landmarks in Canada and around the world.
These fonds consist of documents relating to Lord Minto's career as Governor General of Canada from 1898 to 1904. There are also some materials relating to his earlier career in Canada as Viscount Melgund, military secretary to Lord Lansdowne and as General Middleton's chief of staff during the Northwest Rebellion. The collection includes personal papers, military secretary to Governor General papers, and Governor General papers.
A finding aid is available at the start of microfilm reel C-3113.
Gilbert John Elliot-Murray-Kynynmound, 4e comte de Minto (1845-1914) était un noble et un homme politique britannique qui fut, entre 1898 et 1904, le huitième gouverneur général du Canada. Après avoir servi dans l'armée et avoir combattu en Espagne, en Turquie, en Afghanistan, en Afrique du Sud et en Égypte, il est devenu le secrétaire militaire de Henry Charles Keith Petty-Fitzmaurice, 5e marquis de Lansdowne (1845-1927) et cinquième gouverneur général du Canada entre 1883 et 1885. Au cours de cette période, lord Melgund (son titre avant de devenir comte) a vécu au Canada avec son épouse, Mary Caroline Grey, la sœur d'Albert Henry George Grey, 4e comte Grey (1851-1917) et neuvième gouverneur général du Canada entre 1904 et 1911. Lord Melgund fut le chef d'état-major de sir Frederick Dobson Middleton (1825-1898) durant la rébellion du Nord-Ouest en 1885. Il se vit offrir le commandement de la Police montée du Nord-Ouest, mais il déclina ce poste, optant plutôt pour une carrière politique en Grande-Bretagne. Bien que lord Melgund ait hérité du titre de comte de Minto en 1891, il fut déçu dans ses espoirs d'une carrière politique. Il est éventuellement revenu au Canada où il accéda au poste de gouverneur général, mais son mandat fut marqué par des tensions et des conflits avec le gouvernement canadien. Par exemple, il a critiqué le gouvernement pour sa façon de gérer la seconde guerre des Boers et a souhaité la réforme de la milice canadienne, ce qui souleva la désapprobation du gouvernement. Les années où il fut gouverneur général furent également marquées par des relations tendues avec les États-Unis en raison des litiges liés aux pêcheries et aux frontières, en particulier celle de l'Alaska. Lord Minto a néanmoins tenté de forger des liens plus étroits entre les Canadiens anglais et les Canadiens français, et de préserver le patrimoine canadien, donnant ainsi naissance aux Archives nationales du Canada. Il encouragea la promotion du sport et a soutenu les revendications des mineurs canadiens et des peuples autochtones dans le Nord du Canada contre les négligences et la mauvaise gestion du gouvernement. Un an après son départ du Canada à titre de gouverneur général, lord Minto fut nommé vice-roi des Indes et demeura en poste jusqu'en 1910. Il s'est ensuite retiré sur son domaine familial jusqu'à sa mort. Les villes de Minto en Ontario et au Nouveau-Brunswick furent ainsi nommées pour honorer sa mémoire. Plusieurs sites et monuments au Canada et dans le monde entier portent aussi son nom.
Ce fonds contient des documents relatifs à la carrière de lord Minto entre 1898 et 1904, alors qu'il était gouverneur général du Canada. On y trouve également quelques documents concernant sa carrière antérieure au Canada, alors qu'il portait le titre de vicomte Melgund et qu'il était employé par lord Lansdowne comme secrétaire militaire et par le général Middleton comme chef d'état-major durant la rébellion du Nord-Ouest. La collection comprend aussi des papiers personnels et des papiers rédigés alors qu'il était le secrétaire militaire du gouverneur général, ainsi que des papiers concernant le gouverneur général.
Un instrument de recherche est disponible au début de la bobine de microfilm C-3113.
Permanent Link http://heritage.canadiana.ca/view/oocihm.lac_mikan_105483