Subscribe to Héritage

Pierre Trudeau : PMO correspondence, 1978-1979 : Nominal indexes

Available reels: 3

Reel ID
H-2827
H-2828
H-2829
Document Record
Title Pierre Trudeau : PMO correspondence, 1978-1979 : Nominal indexes
Pierre Trudeau : Correspondance du premier ministre de 1978 à 1979 : Indexes nominal
Pierre Trudeau : correspondance du bureau du premier ministre, 1978-1979 : index nominatifs
Identifier lac_mikan_129695
130046
106667
MG 26 O 9
R11629-9-4-E
R11629-9-4-F
Papers
Politics and politicians
French Canada
Subject Trudeau, Pierre Elliott, 1919-2000
Document source Library and Archives Canada / Bibliothèque et Archives Canada
Language eng
fra
Description Pierre Elliott Trudeau (1919 - 2000) was a lawyer, author, university professor and politician. He was Canada's 15th Prime Minister, between 1968 to 1979 and again from 1980 to 1984. In the 1960s, he entered federal politics by joining the Liberal Party of Canada and became Parliamentary Secretary to Prime Minister Lester Pearson (1897 - 1972). He was also an acting President of the Privy Council and was notably Minister of Justice and Attorney General of Canada in 1967 and 1968. In this latter role, he was responsible for introducing an omnibus bill to criminal law amendments whose provisions included, among other things, the decriminalization of homosexual acts between consenting adults; the legalization of contraception, abortion and lotteries; new gun ownership restrictions; and the authorization of breathalyzer tests on suspected drunk drivers. His accomplishments during his tenure as Prime Minister loom large: he espoused participatory democracy as a means of making Canada a “Just Society”, he implemented official bilingualism, he navigated the country through the October Crisis of 1970, he is credited with introducing a multiculturalism policy, his government abolished the death penalty, he personally helped to defeat Quebec sovereignist forces during the 1980 Quebec referendum, he patriated the constitution and established the Charter of Rights and Freedoms within the constitution. However, some criticize Trudeau for his perceived arrogance and economic mismanagement, as well as fostering the alienation of western Canada. Trudeau retired from politics in 1984 and would practice law in Montreal almost up to the time of his death, and though he led a private life, from time to time, he would speak out on issues such as the Meech Lake and Charlottetown Accords, which he felt would both weaken federal powers and the Charter of Rights. His opposition to the accords was a factor in the defeat of both. During his life and after his death, Trudeau received many honours and accolades: notably, a major airport in Montreal is now named after him, as well as schools and a peak in British Columbia. Trudeau was appointed a companion of the Order of Canada in 1985, and received honorary university degrees throughout his life.
This collection consists of six computer printout indexes which index Trudeau's 1979 correspondence by correspondent's name, and one computer printout index which is indexed by accession number.
Pierre Elliot Trudeau (1919-2000) était un avocat, un auteur, un professeur d'université et un homme politique. Il fut le 15e premier ministre du Canada de 1968 à 1979, puis de nouveau de 1980 à 1984. Au cours des années 1960, il s'est lancé en politique fédéral en se joignant au Parti libérale du Canada. Il devint alors secrétaire parlementaire du premier ministre Lester Pearson (1897-1972). Trudeau devint aussi président par intérim du Conseil privé, ainsi que ministre de la Justice et procureur général du Canada en 1967 et 1968. C'est en cette dernière capacité qu'il a déposé un projet de loi omnibus pour amender le Code criminel, lequel projet comprenait des articles visant, entre autres, la décriminalisation des actes homosexuels entre adultes consentants, la légalisation de la contraception, de l'avortement et des loteries, l'imposition de nouvelles restrictions relatives à la possession des armes à feu et l'autorisation de passer des tests d'ivressomètre aux conducteurs soupçonnés d'être en état d'ébriété. Durant son mandat comme premier ministre, plusieurs réalisations marquantes sont à signaler : il a soutenu le principe de la démocratie participative pour faire du Canada une « société juste », il a implanté une politique de bilinguisme officiel, il a conduit le pays au moment de la crise d'octobre 1970, il est reconnu pour avoir mis de l'avant une politique fédérale de multiculturalisme, son gouvernement a aboli la peine de mort, il a personnellement contribué à la défaite du mouvement souverainiste du Québec lors du référendum de 1980, il a rapatrié la Constitution et s'est employé à intégrer à la Constitution canadienne une Charte canadienne des droits et libertés. Par contre, certains ont critiqué Trudeau pour son apparente arrogance et sa mauvaise gestion économique, ainsi que pour avoir provoqué l'aliénation de l'Ouest du Canada. Trudeau s'est retiré de la scène politique en 1984 et retourna à Montréal où il pratiqua le droit presque jusqu'à la fin de sa vie. Bien qu'il tenait à sa vie privée, il lui arrivait parfois de se prononcer sur des questions comme les accords du lac Meech et de Charlottetown, car il craignait que ces deux accords n'affaiblissent les pouvoirs du fédéral et la Charte des droits et libertés. Son opposition à ces accords fut en partie responsable de leur échec. Durant sa vie et après sa mort, Trudeau a reçu plusieurs honneurs et distinctions. Mentionnons, entre autres, qu'un des principaux aéroports de Montréal, ainsi que quelques écoles et un sommet en Colombie-Britannique ont été baptisés en son honneur. Trudeau fut nommé Compagnon de l'Ordre du Canada en 1985, et plusieurs diplômes universitaires honorifiques lui furent décernés au cours de sa vie.
Cette collection comprend six imprimés d'ordinateur des index de la correspondance de Trudeau créée en 1979, lesquels index sont classés par ordre alphabétique des noms des correspondants, ainsi qu'un imprimé d'ordinateur de l'index classé par numéro d'accès.
Permanent Link http://heritage.canadiana.ca/view/oocihm.lac_mikan_129695