Heir and Devisee

Available reels: 21

Document Record
Creator Upper Canada. Heir and Devisee Commission
Title Heir and Devisee
Records of the Heir and Devisee Commission
Executive Council Office of the Province of Upper Canada fonds accumulated by the Executive Council
Identifier lac_mikan_205142
RG 1 L 5
R10875-0-8-E
Genealogy
Government
Law and justice
Subject Heir and Devisee Commission
Document source Library and Archives Canada / Bibliothèque et Archives Canada
Language English
Description The Heir and Devisee Commission was established by provincial statute in 1797 to clarify the titles to lands in Upper Canada which had been granted before the provision was made, in 1795, for the issuance of patent deeds on Crown Grants. Legislation passed in 1805 changed the composition, powers, and duties of the Commission considerably. The Commission established under the 1805 legislation continued in operation until 1896 and was formally abolished only in 1911.
The two distinct periods of Commission activity (1797-1805 and 1805 onward) are characterized as the "First" and "Second" Heir and Devisee Commissions.
Under the 1797 legislation and its amendments, Heir and Devisee Commissioners were appointed to hear and rule upon claims within the various districts of the Province brought forward by the original nominees of the Crown, their heirs, devisees, or assignees. Each commission consisted of three or more persons, with the stipulation that one member be the Chief Justice or one of the justices of the Court of King's Bench. Decisions of the Commissioners could be appealed to the Executive Council.
The 1805 legislation resulted in a centralization of the Commission work. Thereafter, a single Commission met at York, its membership made up of members of the Executive Council, the Chief Justice, and justices of the Court of King's Bench. The work of the second Commission was restricted to claims to land made by heirs, devisees or assignees, not by the original nominees themselves.
Library and Archives Canada holds most of the records of the first Heir and Devisee Commission (1797-1804) (RG 1 L5) and some of the records of the second Commission (1805-1911). Most of the post-1805 records are now with the Archives of Ontario.
Records can include: affidavits; bonds; location certificates; powers of attorney; orders-in-council; copies of wills; mortgages; deeds of sale; and testimonial letters.
Vol. 1-6 (H-1133) ; v. 6-8 (H-1134) ; v. 9-15 (H-1142) ; v. 16-20 (H-1135) ; v. 20-24 (H-1136) ; v. 24-28 (H-1137) ; v. 28-32 (H-1138) ; v. 33-37 (H-1139) ; v. 38-44 (H-1140) ; v. 45-46 (H-1141) ; v. 51-54 (H-1143) ; v. 54-63 (H-1144) ; v. 64-73 (H-1145) ; v. 74-78 (H-1146) ; v. 78-80 (H-1147) ; v. 81-83 (H-1148) ; v. 84-85 (H-1149) ; v. 86-89 (H-1151) ; v. 90-98 (H-1150) ; v. 99-103 (H-1152) ; v. 103-104 (H-1153)
La Heir and Devisee Commission a été créée en 1797 par une loi provinciale dans le but de clarifier les titres de propriété des terres du Haut-Canada ayant été concédées avant qu'une disposition n'ait été prise en 1795 pour l'émission de lettres patentes relatives aux terres de la Couronne. Une loi adoptée en 1805 a modifié considérablement la composition, les pouvoirs et les responsabilités de la Commission. La Commission établie en vertu de la loi de 1805 a poursuivi ses travaux jusqu'en 1896 et ne fut formellement abolie qu'en 1911.
La Commission, qui comprend deux périodes distinctes d'activité (l'une de 1797 à 1805, et l'autre à partir de 1805) désignées comme la « première » et la « deuxième » Heir and Devisee Commission.
En vertu de la loi de 1797 et de ses amendements, les membres de la Heir and Devisee Commission étaient nommés pour entendre et décider des réclamations présentées dans les différents districts de la province par les personnes désignées à l'origine par la Couronne, leurs héritiers, légataires ou cessionnaires. Chaque commission était composée de trois personnes ou plus, étant attendu que l'un de ces membres devait être le juge en chef ou l'un des juges de la Cour du banc du roi. Les décisions des commissaires pouvaient faire l'objet d'un recours devant le Conseil exécutif.
La loi de 1805 a entraîné la centralisation des travaux de la commission. Par après, une seule commission se réunissait à York et était composée de quelques membres du Conseil exécutif, du juge en chef et de juges de la Cour du banc du roi. Le travail de la deuxième commission était limité aux réclamations de terres présentées par des héritiers, des légataires ou des cessionnaires, et non plus par les personnes désignées par la Couronne.
Bibliothèque et Archives Canada conserve la plupart des documents de la première Heir and Devisee Commission (1797-1804) (RG 1 L5) et quelques documents de la deuxième Commission (1805-1911). La plupart des documents postérieurs à 1805 sont maintenant conservés par les Archives de l'Ontario.
Les documents peuvent comprendre : des affidavits des cautionnements des certificats de localisation des procurations des arrêtés en conseil des copies de testaments des emprunts hypothécaires des contrats de vente et des lettres de témoignages
Permanent Link http://heritage.canadiana.ca/view/oocihm.lac_mikan_205142