Subscribe to Héritage

Collection de la famille Beauharnois

Available reels: 1

Reel ID
C-2925
Document Record
Creator Beauharnois (famille)
Belmont, François Vachon de, ca.1663-1732.
Title Collection de la famille Beauharnois
Identifier lac_mikan_98710
MG 18-G6
R7950-0-3-F
Papers
Genealogy
Religion
Business and commerce
Politics and politicians
French Canada
Document source Library and Archives Canada / Bibliothèque et Archives Canada
Language fra
Description François de Beauharnois de la Chaussaye, Baron de Beauville or François de Beauharnais de La Boëche / Boische (1665-1746) was a French naval and colonial administrator in France and intendant of New France from 1702 to 1705. Charles de la Boische (1671-1749), Marquis de Beauharnois, was the brother of François and a French naval officer who was governor of New France from 1726 to 1746. Many places carry the latter's name, including the town of Beauharnois, Quebec.
Quebec has had a long and varied history, starting with the colony of New France. In 1534, French explorer Jacques Cartier (1491 - 1557) planted a cross in the Gaspé peninsula and claimed the land in the name of King Francis. In 1608, the city of Quebec was founded with 28 men. In 1630, there were only 103 colonists living in the settlement, but by 1640, the population had reached 355. Fur traders, known as coureurs des bois, extended French influence south and west to the Great Lakes. Eventually, Cardinal Richelieu (1585 - 1642), adviser to French king Louis XIII, wanted to make New France as populous as the English colonies to the south, and founded the Company of One Hundred Associates in 1627 to invest in New France, promising land parcels to hundreds of new settlers and to turn the region into an important farming and mercantile colony. Richelieu introduced the seigneurial system, a semi-feudal system of farming that existed until the 19th century. The Roman Catholic Church, and missionaries such as the Recollets and Jesuits, became firmly established in the New France as well.
The collection includes letters, memoranda and regulations from colonial and metropolitan authorities, as well as other documents. The fonds also consist of original documents which include letters from François Vachon de Belmont, who was the fifth superior of the Montreal Sulpicans, and some documents relating to the Company of One Hundred Associates or Company of New France (also referred to as “Compagnie du Canada”) and the search for the Western Sea, among other items.
There is an index to the collection at the start of microfilm reel C-2925. The collection is written in French.
François de Beauharnois de la Chaussaye, baron de Beauville ou François de Beauharnois de La Boëche / Boische (1665-1746), était un administrateur colonial et naval français. Il fut également intendant de la Nouvelle-France de 1702 à 1705. Charles de La Boische, Marquis de Beauharnois (1671-1749) et frère de François, était un officier de la marine qui devint gouverneur de la Nouvelle-France de 1726 à 1746. Plusieurs lieux portent le nom de ce dernier, dont la ville de Beauharnois, Québec.
Le Québec a connu une histoire longue et mouvementée depuis la fondation de la colonie de la Nouvelle-France. En 1534, l'explorateur français Jacques Cartier (1491-1557) a planté une croix dans la péninsule de Gaspé pour signifier l'appropriation des lieux au nom du roi François 1er. En 1608, la ville de Québec a été fondée par 28 individus. En 1630, il n'y avait que 103 colons résidant dans la colonie mais, dès 1640, la population avait atteint 355. Les marchands de fourrures, ou coureurs des bois, ont étendu l'influence de la France jusqu'au sud et à l'ouest des Grands Lacs. Le cardinal Richelieu (1585-1642), conseiller du roi de France Louis XIII, souhaitait que la population de la Nouvelle-France puisse se comparer à celle des colonies anglaises plus au sud. En 1627, il fonda à cet effet la Compagnie des Cent-associés pour qu'elle investisse dans la colonie, promettant des lots de terre à des centaines de nouveaux colons et, pour qu'elle fasse en sorte que cette région devienne une importante colonie agricole et mercantile. Richelieu y a introduit le système seigneurial, un système semi-féodal d'agriculture qui subsista jusqu'au XIXe siècle. Quant à l'Église catholique romaine et aux missionnaires, dont les Récollets et les Jésuites, ils se sont solidement établis en Nouvelle-France.
La collection contient des lettres, des mémorandums et des règlements émis par les autorités coloniales et métropolitaines, ainsi que d'autres documents. Le fonds renferme également des documents originaux dont des lettres reçues de François Vachon de Belmont, le cinquième supérieur des Sulpiciens de Montréal, et quelques documents concernant la quête de la mer de l'Ouest et la Compagnie des Cent-Associés ou Compagnie de la Nouvelle-France (appelée aussi Compagnie du Canada).
Un index des documents de la collection se trouve au début de la bobine de microfilm C-2925. Le contenu de la collection est en français.
Permanent Link http://heritage.canadiana.ca/view/oocihm.lac_mikan_98710