Subscribe to Héritage

Frederick B. Taylor fonds

Available reels: 5

Document Record
Creator Taylor, Frederick B., 1906-1987
Roberts, Goodridge, 1904-1974
Title Frederick B. Taylor fonds
Fonds Frederick B. Taylor
Identifier lac_mikan_99109
MG 30 D 360
Papers
Canadian culture
Document source Library and Archives Canada / Bibliothèque et Archives Canada
Language eng
Description Frederick B. Taylor (1906 - 1987) was an artist, born and raised in Ottawa, who originally studied architecture at Montreal's McGill University. He would learn art in Ottawa, and then go to England to further his studies in that regard. He returned to Canada in 1937 and began to specialize in portrait painting. He also taught himself etching in the 1930s and, being a proponent of the sport of skiing, he would etch drawings of skiers. He would teach drawing and modelling at McGill's School of Architecture between 1940 and 1943. During the Second World War, Taylor tried to persuade the National Gallery and federal government departments to embark on an industrial war record project. When he failed to obtain any support, Taylor did the project himself, and sketched in Canadian shipyards and other war industries. He would help found the Federation of Canadian Artists, and was a member of both the Society of Canadian Painter-Etchers and Engravers as well as the Canadian Society of Graphic Arts. In addition to his drawings of workers, particularly done in factory lunchrooms, Taylor was also known for sketching Montreal street scenes after the Second World War ended, and he exhibited regularly at Montreal's Dominion Gallery. He settled permanently in Mexico in 1960, after first visiting the country in 1954, and lived there until his death.
These fonds are made up of Frederick B. Taylor's personal papers, and includes correspondence, subject files, and a catalogue kept by Taylor of his paintings and drawings.
The finding aid is a file list and can be found at the start of each of the microfilm reels. The numbers provided by the automatic counter above each image may not always be incremental in a sequential fashion. These numbers are only a working tool meant to aid researchers in retrieval and identification. Researchers may also wish to consult the Federation of Canadian Artists fonds, which consists of a copy of microfilm records held by Queen's University largely comprising of papers donated by Frederick B. Taylor.
L'artiste Frederick B. Taylor (1906-1987) est né et a grandi à Ottawa. Après avoir étudié l'architecture à l'Université McGill de Montréal, puis l'art à Ottawa, il poursuivit sa formation artistique en Angleterre. De retour au Canada en 1937, il s'est spécialisé dans le portrait. Au cours des années 1930, il s'est également initié en autodidacte à la gravure à l'eau-forte. Étant un adepte du ski, plusieurs de ses gravures représentent des skieurs. Entre 1940 et 1943, il a enseigné le dessin et le modelage à l'École d'architecture de l'Université McGill. Durant la Deuxième Guerre mondiale, Taylor a tenté de convaincre la Galerie nationale et divers ministères fédéraux d'entreprendre un projet visant à dépeindre des scènes de la guerre industrielle. N'ayant pas réussi à obtenir leur soutien, Taylor a lui-même réalisé le projet en exécutant des croquis de chantiers navals et d'autres industries de guerre au Canada. Il fut l'un des membres fondateurs de la Fédération des artistes canadiens, ainsi que membre de la Société des peintres-graveurs canadiens et de la Société canadienne des arts graphiques. En plus de dessiner des ouvriers qu'il représentait surtout dans des coins-repas d'usines, Taylor s'est aussi fait connaître, après la fin de la Deuxième Guerre mondiale, pour ses esquisses de scènes de rue de Montréal. Il exposait régulièrement ses œuvres à la Dominion Gallery de Montréal. En 1960, il s'établit définitivement au Mexique après avoir visité ce pays en 1954, et il y vécu jusqu'à sa mort.
Ce fonds contient les papiers personnels de Frederick B. Taylor, dont sa correspondance, ses dossiers thématiques et le catalogue qu'il a conservé de ses peintures et de ses dessins.
L'instrument de recherche est une liste de dossiers qui se trouve au début de chacune des bobines de microfilm. Les chiffres fournis par le compteur automatique et apparaissant en haut de chaque image n'affichent pas toujours une progression séquentielle. Ces chiffres ne sont qu'un outil de travail servant à aider les chercheurs à retrouver et à identifier le contenu. Les chercheurs auraient également intérêt à consulter le fonds de la Fédération des artistes canadiens qui contient une copie des documents microfilmés et conservés à la Queen's University, lequel fonds est largement constitué de papiers transmis par Frederick B. Taylor.
Permanent Link http://heritage.canadiana.ca/view/oocihm.lac_mikan_99109