Subscribe to Héritage

Mémoires de Grégoire ou Robert Challes

Available reels: 1

Reel ID
C-1454
Document Record
Creator Challes, Grégoire ou Robert, 1659-1721
Louis XIV, roi de France, 1638-1715
Title Mémoires de Grégoire ou Robert Challe
Identifier lac_mikan_99895
MG 18 J 3
R6722-0-5-F
Papers
French Canada
Religion
North
Foreign relations
Document source Library and Archives Canada / Bibliothèque et Archives Canada
Language fra
Description Robert Challe (1659 - 1721) was a French colonialist, voyager and writer. However, he never published his writing under his own name, so his impact on history remained obscure until the 1970s. His two most well-known works are “Les Illustres Françaises”, published in the Hague in 1713, and “Journal d'un voyage fait aux Indes Orientales”, published after his death in 1721. He had a comfortable life as a young boy, but the death of his father in 1681 troubled him, leading to his eventual exile from Paris, France, around 1683 after a violent dispute with his two older brothers over his father's will resulted in a duel that injured one of them. He left for Canada and visited New France that same year. After obtaining money from an uncle, he became a shareholder in Compagnie de pêches sédentaires de l'Acadie and later started his own trading company, dealing in beaver skins, furs and other goods in the region now known as Chédabouctou, Nova Scotia. However, raids by English pirates from Salem brought about the destruction of his business in 1688. This experience made Challe very contemptuous of the British, but he apparently had a great deal of dislike for the Jesuits as well. In any event, Challe was forced to return to France and he eventually joined the French navy, but was discharged, possibly for corruption, in 1693 or 1694. Around 1695 and from then on, he became a writer and wrote about his previous experiences as a colonialist and seaman but was fairly impoverished. After being imprisoned for making seditious remarks in a Paris café in 1717, he was exiled again from the city and settled in the town of Chartres, France. With his spirit broken, he died poor in 1721.
This collection comprises of the text of Challe's memoirs featuring anecdotes and reflections on topics such as the reign of Louis XIV, the influence of the Jesuits in New France, Louisiana, the cessation of Acadia, Newfoundland and Hudson Bay to the British under the Treaty of Utrecht, and other hot topics of the era.
No finding aid is available.
Robert Challe (1659-1721) était un colonialiste, un voyageur et un écrivain français. Il n'a toutefois jamais publié ses œuvres sous son propre nom et, par conséquent, son impact sur l'histoire est demeuré obscur avant les années 1970. Ses deux œuvres les plus connues sont « Les Illustres Françaises » publiée à La Haye en 1713, et « Journal d'un voyage fait aux Indes Orientales » publiée après sa mort en 1721. Jeune garçon, il a connu une vie aisée, mais la mort de son père en 1681 l'a troublé. Une violente dispute avec ses deux frères aînés à propos du testament de son père s'est terminée par un duel au cours duquel l'un de ses frères fut blessé. L'incident entraîna éventuellement son exil de Paris en 1683. La même année, il quittait la France pour le Canada et il voyagea à travers la Nouvelle-France. Avec l'argent obtenu de l'un de ses oncles, il est devenu actionnaire dans la Compagnie de pêches sédentaires de l'Acadie. S'étant établi un peu plus tard dans la région connue aujourd'hui sous le nom de Chédabouctou, Nouvelle-Écosse, il lança sa propre compagnie commerciale spécialisée dans le commerce des peaux de castor, des fourrures et autres marchandises. Par contre, des incursions de pirates anglais de Salem entraînèrent la destruction de son entreprise en 1688. Cette expérience l'amena à mépriser les Britanniques, mais apparemment il ressentait aussi beaucoup de dédain pour les Jésuites. Quoi qu'il en soit, Challe fut forcé de retourner en France où il s'enrôla dans la marine française. Mais, en 1693 ou 1694, il fut congédié alors que des accusations possiblement de corruption pesèrent contre lui. À partir de 1695 environ, il devint écrivain, racontant ses expériences en tant que colonialiste et pêcheur, mais continua de vivre dans un état de pauvreté. En 1717, il fut emprisonné pour avoir tenu des propos séditieux dans un café de Paris, puis expulsé de nouveau de la ville. Il s'établit alors dans la ville de Chartes, France, où, l'esprit brisé, il mourut pauvre en 1721.
Cette collection comprend le texte des mémoires de Challe dans lequel il partage des anecdotes et des réflexions sur divers sujets tels que le règne de Louis XIV, l'influence des Jésuites en Nouvelle-France, la Louisiane, la cession de l'Acadie, de Terre-Neuve et de la baie d'Hudson aux Britanniques en vertu du Traité d'Utrecht, et autres sujets chauds de l'heure.
Aucun instrument de recherche n'est disponible.
Permanent Link http://heritage.canadiana.ca/view/oocihm.lac_mikan_99895